Sidi Brahim rosé Grenache Syrah (Atlas, Tunisie)

En Tunisie il y a quelque chose à commémorer: ses vins sont déjà plus consommés que ceux de ses voisins algériens ou egyptiens...Quel est le sécret? Peut- être ses 38000 hectares (un peu plus que le vignoble champenois) ne sont pas toutes concentrées sur le Golfe de Tunis, mais sont étendues aussi sur les coteaux de l'Atlas, à l'ouest du pays.

Une couleur saumon brillante aux yeux une fois en verre. Faible intensité au nez, côté floral subtile avant et après l'oxygenation. Entrée en bouche très sèche, même perlante. Une suivie amère (pamplemousse) amenant des notes fumées. Fraîcheur absent avant d'une finale aussi amère comme herbacée.

Le saveur de la Tunisie, de ses grappes ramasées à la main à vous pour moins de 5 euros dans une très grande chaîne commerciale française. Un Grenache – Syrah pour oublier, je suis très désolé... Si vous êtes osés faites un accord drum quebab du coin, frites, sauce harisa, salade tunisienne...



No hay comentarios:

Publicar un comentario