Landron Chartier cuvée Révélation 2015 (AOC Coteaux d'Ancenis)

Pour moi, Landron Chartier est qui à travers ses vins a su me montrer la qualité des vins du Pays Nantais. J'avais déjà goûté quelque chose du coin mais ça ne meritais pas porter sur l'éttiquette le mot AOP. Une AOP d'ailleurs très bien divisée en couleurs (un 26 % de production consacrée au vin rouge) et avec la posibilité de travailler avec les deux Cabernets et le Gamay. Pour revenir sur ce vigneron basé à Ligne (Loire Atlantique) j'aimerais expliquer mes sensation sur cette cuvée en Gamay bio avec la matière comme protagoniste.

Aux yeux rouge cérise de délicate profondeur témoin de son origine océanique. La robe, commence évoluer et ses larmes sont lentes et denses. Un nez sur un registre d'épices et de sous-bois. À l'aération côté fruits rouges du bois sur un fond de boucherie nantaise. Belle profondeur. En bouche une entrée sèche, de tension à la suivie, de belle fraîcheur. Une certaine salinité nous amène sur le terroir atlantique et les petits fruits croquants se fondent avec l'épice noir. La structure moyenne s'appuie sur une certaine densité au palais. La finale, de belle persistance, mélange des notes minérales et épicées. Un tannin fondu et intégré nous dit << au revoir, venez visiter le caveau >>.

Une véritable révélation d'environ 13 euros à consommer maintenant ou garder encore 5 ans. La temperature de service de 12º C va bien respecter les nunces expliquées. Les accords vont bien répondre un filet de thon cuit à l’unilatéral, un friand à la viande, une palette de porc fumée aux lentilles, un rôti de porc aux oignons, des paupiettes, un pot-au-feu, une entrecôte grillée, du cantal et autres tommes. Sans sortir de ce blog c'est possible retrover d'autres cuvées relatives au Domaine de Landron Chartier comme ceux de <<Les Clefs>> (Gamay aussi) et son blanc Muscadet Coteaux sur lies.

No hay comentarios:

Publicar un comentario