Clémentin de Pape Clément 2013 (AOC Pessac-Léognan)

L'AOP Pessac-Léognan est plus ou moins une appellation récente dattant de 1987. Mais son histoire va bien beaucoup plus loin dans le temps, presque de la fondation de la ville de Bordeaux. C'est pas plus tard quand Bertrand de Got devient propriétaire du Château Pape Clément au XIIIème siècle y mettant son nom 'artistique': Clemenç V. Le Château est passé lors de l'histoire par les mains de différents propriétaires étant actuellement Bernard Magrez & Léo Montagne les patrons. Le vignoble fait aujourd'hui 63 Has capables de produire un Cru Classé de Graves en rouge. Voilà le second vin de la maison: un Cabernet Sauvignon 46% - Merlot 49% - Cabernet Franc – Petit Verdot issu des vignes de 30 ans ou plus aux faibles rendements et en premier jus. Vin de Dieux ou vin de Papes? On y va:


Une robe que malgré ou grâce les années garde une moyenne-faible opacité laissant une robe évolué couleur briquet bien logiquement. Aromatiquement les fruits macérés en liqueur sont les protagonistes. À remarquer une macération-fermentation en barrique de plus d'un mois de durée. La grande complexité permet de révéler des fruits rouges en compote délicieux ou des notes d'épice douce liées un élevage en fût lors de 16 mois. Un fond aussi de thym pour le côté nature. En bouche une entrée ronde. La suivie garde une droiture et une fraîcheur surprenante et capable de maîtrisser toute la puissance et la structure. Des arômes de bouche pour les fruits rouges et les notes tertiaires fondues. Une finale éternelle aux ecchos d'épice pour arrive au Ciel.


Avec un vin comme ça c'est pas facile d'être résolu à l'affaire des Templiers ni avec le roi Philippe IV. Du coup un second vin à la portée de la noblesse à cause d'un prix d'environ 30 euros. Pour rendre visite au Château veuillez-vous adresser à l'avenue Paul Montagne de Péssac et sachez que son vignoble est peut-être le plus ancien du bordelais viticole. Une réference capable de résister encore le temps... pourquoi pas attendre encore 10 ans pour voir évoluer tout la richesse y compris? À l'heure du service essayez un carafage à 14º C une heure avant du repas. Comme accord cherchez une Poitrine de pigeon royal étouffé cuite au sautoir, la cuisse en cromesquis de moelle et sauge Fruits de saison en condiment acidulé chou-rave, moutarde d'abricots, sauce salmis.


No hay comentarios:

Publicar un comentario