Château Queyron Pindefleurs 2012 (Saint-Émilion GC)

Saint-Émilion, ses grands crus et son vignoble sont aujourd'hui inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre de << Paysages Culturels >>. Les 8 communes de la juridiction de Saint-Émilion sont: Saint-Étienne-de-Lisse, Vignonet, Saint-Pey-d'Armens, Saint-Sulpice-de-Faleyrens, Saint-Hyppolite, Saint-Christophe-des-Bardes, Saint-Laurent-des-Combes et Saint-Émilion. C'est justement à Saint-Émilion où s'installent les 14 hectares avec grande predominance du Merlot, comme est naturel sur la rive droite bordelaise


Une haute opacité grâce le Merlot (9o%), Cabernet Franc (8%) et Cabernet Sauvignon (2%) Au nez une belle complexité avec les fruits murs, une truffe superbe, le sous-bois, un touche de boucherie girondine sur un fond épicé. En bouche une entrèe sèche mais où le registre épicé met le caractère. Une suivie ample et soyeuse de jolie vivicité. Sa bonne structure garde toute l'élegance des Grands Crus de Saint-Émilion. C'est pas marqué par ses 12/18 mois sous barrique de chêne. La fraîcheur continue jusqu'à la fin avec un panier de fruits du bois à son point de maturité. En résumé: fruit et complexité.


Une belle matière valorisée par le domaine familial en 20 euros...et avec raison! Sur ce blog on commercialise pas des vins. N'hesitez pas profiter toutes les options d'oeno-turisme de la rive droite: le petit train touristique avec son rythme nonchalant, la promenade à cheval à travers les paysages culturels ou la visite sous-terraine de la plus vaste église monolithe d'Europe à Saint-Émilion. La noblesse des volailles est un bon match pour ce Grand Cru: un Pilon et haut de cuisse de poulet IGP Challans grillés, marinade épicée au soja comme match travaillé. Sinon tout simplement une Poularde farcie aux châtaignes et potiron.

 

No hay comentarios:

Publicar un comentario